Le Lot 340 communes La vie Histoire Passé Présent Futur Rechercher
tour lotoise
Stéphane Ternoise 
tour lotoise
Théâtre 
tour lotoise
Romans 
tour lotoise
Livres sur le Lot 
tour lotoise
Musique 
tour lotoise
Catalogue 
tour lotoise

Réforme des élections départementales : Le Lot confisqué par PS-PRG...


Un livre d'art et d'opinions...

Un exemple :
La disparition d'un canton : Montcuq
Sous titré : Livre d'art et d'opinions. Moins de cantons, plus d'élus, la mainmise des partis...

Première contribution sur le sujet

Présentation longue et liens achat (disponible en papier et numérique)
 livre sur le canton de montcuq



Les conseillers régionaux et généraux en place seront remplacés en 2015.
Aux conseillers généraux élus en 2008 et en 2011 succéderont des conseillers départementaux, pour une durée de six ans.




Pour chaque canton, un binôme obligatoirement constitué d’une femme et un homme (pas forcément dominant), remportera un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Pour éviter un surpeuplement des maisons départementales, le nombre des cantons sera presque divisé par deux. Le Lot passera ainsi de 31 à 34 notables !

Le canton de Montcuq disparaît. La communauté de communes formée des mêmes communes devancera l’opération en fusionnant au 1er janvier 2014 avec sa compagne de Castelnau-Montratier. Le nouveau canton semblait devoir reprendre cette configuration...

J’aime cet endroit, découvert en 1995. Mais un grand problème, d’ordre politique, limite mon "exposition artistique" : ancestral clientélisme naturellement toujours ancien, les nouveaux puissants ont forcément tourné cette peu glorieuse page, avant d’être dénoncés quand ils rejoignent le cimetière. Je n’avais pas attendu le décès de Daniel Maury pour fustiger "la petite Maurytanie", cet accaparement des postes pour un clan. J’avais rapidement découvert qu’il avait succédé à Maurice Faure, encensé par certains (surtout issus d’une mouvance "radicaliste"), crucifié par d’autres au nom d’un idéal républicain dévoyé...

Si aborder le versant politique semble inévitable, ce livre s’attache essentiellement à présenter seize communes, non en historien mais en écrivain photographe habitué à ses routes et sentiers, amoureux de ses vieilles pierres, des maisons aux gariottes en passant par les pigeonniers et même ses églises où la présence de G.P. Dagrant mérite toute notre attention... Montcuq donc mais également Bagat, Belmontet, Saux, Montlauzun, St Matré, Lebreil, Le Boulvé, St Cyprien, Lascabanes, Fargues, St Daunès, St Laurent Lolmie, Ste Croix, St Pantaléon, Valprionde. Un instantané. La quête d’une cohérence territoriale...

Stéphane Ternoise







Ajout avis lotois



Qui a écrit cet article ? Ternoise


Le 30 10 2013 à 12 : 39
Accueil lotois.fr 


Le contact lotois du site






Saint-Cirq-Lapopie 
Montcuq 
Limogne en Quercy 
Cahors 
Gariottes 
Lavoirs 
Dolmens 
Pigeonniers